Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>
Retour
JESSICA BABA
10 août 2020
Comment et pourquoi demander l'AJPP ?

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Comment et pourquoi demander l'AJPP ?

Dans cette article nous allons aborder l'Allocation Journalière de Présence Parentale communément connue sous l'acronyme d'AJPP. Elle est en générale la bouée de sauvetage de tous les parents dont la maladie et le handicap arrive tel un tsunami imprévu. Régulièrement utilisée dans des situations comme :

  • Prématurité
  • Maladie ou handicap à la naissance
  • Cancer
  • Accident de la vie
  • Découverte d'une maladie
  • et bien d'autres cas

L'allocation journalière de présence parentale (AJPP) vous est attribuée si vous devez interrompre votre activité professionnelle pour rester auprès de votre enfant du fait d'une maladie, d'un handicap ou victime d'un accident d'une particulière gravité attestés par un certificat médical.

Comment remplir son dossier et obtenir l'AJPP

Le dossier se compose de la description de votre identité, celle de l'enfant et du parent qui va suspendre son activité. La seconde partie est le certificat médical. Il doit être établi par le médecin qui suit l'enfant au titre de la maladie, du handicap ou de l'accident. Il doit être détaillé et envoyé sous pli cacheté.

Ce congé vous donne droit à un « capital » de 310 jours dans la limite de 3 ans, renouvelable en cas de rechute ou d'une nouvelle pathologie de l’enfant. Vous percevez, pour chaque jour de congé, une allocation journalière dans la limite de 22 jours par mois. Le dossier est à télécharger sur notre site. Il faut le remplir et le retourner à la CAF dont vous dépendez. Le délai de réponse peut prendre jusqu'à 2 mois.

Un nouveau décret donne droit au renouvellement en cas de soin nécessitant la présence auprès de l'enfant. Ce renouvellement est valable 1 an. Les conditions en sont améliorées :

storage?id=1133110&type=picture&secret=zeswM9c5LHOw36BhGwvmCO6gmqytOdUJrpIw68k1&timestamp=1597159621

Les Conditions : qui a le droit à l'AJPP

Vous pouvez bénéficier de l'AJPP si vous êtes salarié du secteur privé ou agent du secteur public, sous certaines conditions uniquement, si vous êtes voyageur représentant placier (VRP), salarié à domicile employé par un particulier employeur ou travailleur non salarié, si vous êtes en formation professionnelle ou demandeur d'emploi à condition d'être indemnisé par Pôle Emploi.

Vous devez justifier d’une demande de congés de présence parentale auprès de votre employeur.

Chaque mois vous devrez faire remplir une déclaration envoyée par la CAF à votre employeur. C’est aussi sur ce document que vous pourrez déclarer vos frais liés à la maladie ou au handicap dans la limite de 120€ par mois.

L'AJPP se demande pour l'un des deux parents. Il n'est pas possible pour les deux parents de demander et d'obtenir l'AJPP en même temps.

Si vous répondez aux critères, vous pouvez aussi déposer votre demande d'AJPP après votre congé maternité ou votre congé parental. Dans le cas du chômage, ll convient par contre pour ne pas perdre vos droit AJPP de faire la demande tant que vous êtes indemnisé par le pôle emploi.

Point de vigilance

Si vous êtes indemnisés par Pôle Emploi dans le cadre de l’Allocation de Retour à l’Emploi. La demande d’AJPP se remplit classiquement et se transmet en parallèle à la CAF et à l’agence Pôle Emploi dont vous dépendez. Votre chômage sera mis en pause le temps de votre AJPP.

Exemple : si au 1er janvier vous disposez de 100 jours d'indemnisation au pôle emploi, que vous bénéficiez de l'AJPP jusqu'au 1er mars, vos droits seront toujours de 100 jours au 1er mars.

Vous déclarerez vos jours d’AJPP à la CAF en fin de mois. Aussi, cette allocation ne sera versée qu’aux alentours du 15 de chaque mois. Veillez à bien adapter vos prélèvements en vue d'équilibrer votre budget.

AJPP : les montants des indemnités

Vous avez le droit à 22 jours par mois maximum d'AJPP. Le montant de l'allocation journalière de présence parentale, par jour, est de 43,83 euros pour un couple et 52,08 euros pour une personne seule.

Règles de cumul

Vous pouvez obtenir l'ouverture de vos droits d'AJPP et recevoir une notification d'AEEH et son complément (Allocation d'éducation de l'enfant handicapé) de la part de la MDPH (maison départementale des personnes handicapés) si vous avez envoyé une demande évidemment.

Néanmoins, vous ne pourrez pas percevoir  les deux en même temps. Vous percevrez dans les deux cas l'allocation d'AEEH de base (environ 132€) et la CAF fera le choix pour vous entre l'AJPP et le complément d'AEEH en fonction du plus avantageux pour vous.

Les règles de cumuls des allocations sont strictes et bien claires. Il est impératif de les respecter afin de ne pas devoir rembourser les sommes trop perçues.

Questions fréquentes :

Qui finance/paye l'AJPP ? Elle est versée par la CAF (caisse d'allocation familiale).

Où et à qui envoyer ma demande ? Vous devez envoyer votre dossier à la CAF dont vous dépendez.

Que faire après l'AJPP ? Vous pouvez choisir de la renouveler ou de demander l'AEEH et son complément (allocation d'éducation de l'enfant handicapé) auprès de la MDPH (Maison départementale des personnes handicapés) de votre département. Si vous êtes déjà titulaire d'une notification MDPH pour le complément d'AEEH, elle vous sera versée automatiquement.

L'AJPP est il cumulable avec le RSA ? Le revenu de solidarité active (RSA) ne figure pas sur la liste des aides qu'il est impossible de cumuler avec l'AJPP

Quand en faire la demande ? Il convient d'émettre votre demande le plus tôt possible. Dès l'annonce de la pathologie ou l'apparition des premiers symptômes.

La maladie de mon enfant n'est pas encore diagnostiquée, puis je demander l'AJPP ? Oui vous pouvez la demander. Votre médecin devra indiquer les symptômes de la maladie à défaut de son nom.

Comment la déclarer ? L'AJPP se déclare chaque mois à réception de la déclaration mensuelle (sauf demandeur d'emploi au chômage rémunérés, pole emploi et CAF se synchronisent automatiquement).

Je suis employeur et mon salarié désire une AJPP. Quelle marche à suivre ? Votre salarié doit formuler une demande écrite. Vous devez ensuite déclarer son absence justifiée en remplissant chaque mois la déclaration envoyée par la CAF. Soit votre salarié s'absente complètement, soit il s'absente quelques jours. Vous établirez son bulletin de salaire en fonction.

L'AJPP est il imposable ? Non, elle ne rentre pas dans vos revenus.

J'espère que cet article est assez clair si ce n'est pas le cas je reste à votre écoute au numéro vert de l'association 0805 950 874. Vous pouvez également consulter notre guide et nos articles de blog.

Consultez aussi nos article en rapport avec celui ci :

À bientôt, Jessica

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
AJPP #caf
Consultez également
AJPP, ce qui a vraiment changé

AJPP, ce qui a vraiment changé

Vous trouverez dans cette image une visibilité plus simple pour une meilleure compréhension de...

JESSICA BABA
24 mai 2020
Comment crée le dossier MDPH pour mon enfant?

Comment crée le dossier MDPH pour mon enfant?

Vos démarches à la MDPH commence avec ce dossier afin de faire reconnaître le handicap votre...

JESSICA BABA
10 août 2020
Les visites à la ferme de Péone

Les visites à la ferme de Péone

Un moment qui inspire les enfants et les parentsL'été est là et les derniers mois ont été...

21 juillet 2020
NOUVEAU PARTENARIAT !

NOUVEAU PARTENARIAT !

C'est avec plaisir que nous pouvons annoncer la collaboration avec lien et qualité...

JESSICA BABA
6 juin 2020
Le Saviez-Vous ? La check-list de LÉA

Le Saviez-Vous ? La check-list de LÉA

Le Saviez-Vous ?A force de travail acharné et d'expérience auprès de milliers de familles...

Sienna DELAMARRE
25 mai 2020
Le centre de votre enfant est fermé ?

Le centre de votre enfant est fermé ?

En ce temps de confinement, il est compliqué d'assurer sur tous les fronts en temps que parents...

JESSICA BABA
27 avril 2020
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus